Category Archives: Femme enceinte

Les news de juillet: le programme de l’été

Les news de juillet: le programme de l’été

accessories-84528_1280

 

Juin touche à sa fin et les grandes vacances approchent. Avez-vous décidé de quoi sera fait votre été ? Si vous hésitez encore, si vous restez en Belgique, je vous propose plusieurs activités. Peut-être y trouverez-vous votre bonheur :

– Apprendre à masser

KEO_2193

Pourquoi ? Pour renouer avec ce corps qu’on connaît si mal et qu’on ignore souvent. Celui de l’autre mais aussi le sien propre. Renouer avec le toucher également, un sens trop oublié dans notre civilisation toute centrée sur la vue. Réapprendre le toucher bienveillant et bienfaisant. S’initier au massage, c’est bien plus que s’approprier une technique bénéfique à notre entourage. Masser quelqu’un c’est donner, bien sûr, mais c’est aussi recevoir. Et je vous parle d’expérience.

Sous l’égide de l’Ecole de Massage TinaBosi – où j’ai appris le métier – j’animerai cet été deux stages de base en Massage Global Restructurant. Comme son nom l’indique, il aborde le corps dans sa globalité afin de lui redonner une structure. Nous aborderons donc des notions de base d’anatomie et différentes techniques que nous enchaînerons dans une « chorégraphie » de mouvements. A la fin de ce stage, vous serez capable de donner un massage complet d’une heure, fluide, anatomiquement correct et harmonieux.

. du 13 au 18 juillet 2015 de 9h30 à 16h30 à Auderghem (asbl Terre-Rêves), + 1 WE donné par Tina Bosi elle-même les 5-6 septembre à Wépion. Vous trouverez toutes les infos sur www.jnana-chakshu.be/cours.

. ou du 1 au 6 août 2015 de 9h30 à 16h30 à Auderghem + 1 WE donné par Tina Bosi elle-même les 5-6 septembre à Wépion.

Prix de cette formation (8 jours) : 890 €.

N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements.

 

– Constellations familiales et systémiques

DSC_0952

Comme vous le savez, c’est mon nouveau « dada ».

Pourquoi ? Parce que c’est un outil extrêmement puissant pour aller « déboguer » ce qui coince dans nos vies : scénariis répétitifs, blocages divers, incapacité à voir clair dans une situation quelle qu’elle soit, relations insatisfaisantes, incapacité à trouver son chemin… Pour ceux et celles qui ont envie de tenter l’aventure en groupe, j’aurai le plaisir de co-animer durant ces vacances 3 ateliers à Auderghem (à l’asbl Terre-Rêves) avec Michèle Devys.

. Les dimanches 12 juillet, 9 et 23 août de 14 h à 17 h (PAF : 30 €, infos : www.jnana-chakshu.be/cours NB : faire défiler la page) Inscriptions  par mail ou par téléphone (0496/870.548)

. Ceux qui ne souhaitent pas consteller en groupe sont les bienvenus à mon cabinet. Il  est possible aussi de consteller en tête-à-tête.

Les consultations durent environ 60 min et le tarif est en participation libre (avec un minimum de 35 €)

 

– Ateliers d’initiation à l’aromathérapie

15163126-l-39-huile-essentielle-de-lavande-et-des-fleurs

Pourquoi ? Parce que les huiles essentielles sont de véritables trésors si on sait comment s’en servir. Mieux vaut éviter les bêtises et leurs conséquences fâcheuses. Venez donc découvrir comment soigner vos petits bobos physiques et/ou émotionnels grâce aux vertus des plantes. Vous pourrez toucher, goûter, sentir, expérimenter…

. Les 24 juillet et 28 août de 14 h à 17h30 à Auderghem (asbl Terre-Rêves)

PAF : 50 € (syllabus et collation compris)

Toutes les infos sur www.jnana-chakshu.be/cours, réservations par e-mail ou au 0476/870.548

 

– Méditation en groupe

candles-389413_1280

Je propose également à ceux qui le souhaitent de nous réunir à mon cabinet de Schaerbeek pour méditer une fois par semaine au son des bols tibétains.

. Les jeudis 2, 9, 16, vendredi 24 et jeudi 30 juillet

Ainsi que les mardis 4, 11, 18 et 25 août de 20 à 21 h (sur inscription au 0496/970.548 ou par e-mail PAF : gratuit)

Adresse : rue Joseph Coosemans 12 à Schaerbeek

 

– Journées Découverte Massage à Terre-Rêves

KEO_2474 fred copy ssh

Pourquoi ? Pour se faire du bien !

Venez découvrir le massage habillé, le massage tête-mains-pieds, les bols tibétains ou le chi nei tsang (massage chinois du ventre) à des prix tout doux (Participation Libre en conscience à partir de 35 €).

. Les lundis 6 juillet et 10 août

Je serai à votre disposition de 9h30 à 17 h30 à Auderghem. Réservation indispensable (0496/870.548 ou par e-mail).

 Et bien sûr, vous pouvez toujours venir vous faire chouchouter à mon cabinet

 

 

Les hydrolats aromatiques

Les hydrolats aromatiques

 Les huiles essentielles sont des substances hautement concentrées. C’est ce qui leur donne leur extrême puissance mais les rend parfois leur utilisation, de par leur constitution biochimique, délicate voir impossible dans certains ca :  les bébés et les femmes enceintes ou allaitantes doivent certainement faire l’objet d’attentions particulières et il est par exemple formellement contre-indiqué d’appliquer une HE dans ou sur les yeux.

En effet, certaines  HE peuvent comporter des molécules potentiellement toxiques, soit ponctuellement, soit par accumulation, comme les fameuses cétones contenues dans les menthes, la sauge, l’hysope officinale… (neuro et hépatotoxiques, abortives). D’autres peuvent être simplement irritantes pour la peau (réactives ou allergiques) et/ou les muqueuses.

Ce n’est pas une raison pour diaboliser ces remèdes précieux ; il faut simplement les utiliser avec précaution et de préférence, pour les huiles à risque, selon les indications d’un aromathérapeute.

Mais comme la Nature est bien faite et l’Homme (parfois) intelligent, il a trouvé une astuce pour contourner ce problème : les hydrolats.

La plupart des HE sont produites par distillation à la vapeur d’eau des organes producteurs de molécules aromatique de la plante.  La vapeur se charge desdites molécules au contact des plantes. Lorsque l’on refroidit la vapeur, on récupère l’HE par décantation de l’eau de distillation à la surface de laquelle flottent les molécules aromatiques sous forme d’un concentré « huileux ».

Mais une partie des molécules aromatiques s’est solubilisée dans l’eau résiduelle, lui conférant les mêmes vertus que celles de l’HE de la plante, en version atténuée.  Cette « eau aromatique », appelée hydrolat, peut  donc être utilisée dans les cas ou les HE sont prohibées ou plus délicates d’emploi.

L’hydrolat le plus connu est l’eau de fleur d’oranger (néroli), employée couramment dans la cuisine marocaine. Traditionnellement dans le Maghreb, on le sait moins, les mamans en mettent dans les biberons pour calmer les crampes digestives des nourrissons. Autre eau florale réputée : celle de rose, principalement utilisée en cosmétique pour ses vertus astringentes et tonifiantes de la peau en plus de son odeur exquise. L’hydrolat de bleuet est réputé pour ses vertus ophtalmologiques:  il fait merveille sur les yeux irrités, fatigués, sujets au allergies mais on  l’utilise aussi pour tonifier les tissus  cutanés tout comme l’hydrolat de camomille allemande,  sauveur des peaux irritées ou allergiques, atteintes d’eczéma ou d’urticaire. Il faisait aussi partie des secrets de nos grand-mères pour renforcer la blondeur des cheveux. Si l’eau de camomille romaine a une double action à la fois apaisante oculaire et cutanée (psoriasis, eczéma) elle apaise aussi les douleurs dentaires.

Mais les  eaux de fleurs ne sont pas les seules à être utilisées: toute plante aromatique distillée donne un hydrolat. Celui de sauge, par exemple, débarrassé de la virulence des cétones est extrêmement utile pour  réguler la transpiration et contrer les problèmes de peau consécutifs aux perturbations hormonales. Les hydrolats de thym à linanol et de tea-tree constituent d’excellentes solutions en cas d’acné d’infections cutanées ou de mycoses.

Bref, des armes légères tout en finesse quand il n’est pas nécessaire de sortir le bazooka ou que celui-ci est carrément prohibé.

Comme pour les HE, il est indispensable d’être attentifs à la qualité des produits. L’eau utilisée pour la distillation a évidemment ici une importance capitale : elle doit être pure, non polluée en sulfates ou autres produits délétères comme les pesticides éventuellement pulvérisés sur les plantes qui se concentrent à la sortie de l’alambic.

Pour obtenir un hydrolat bien chargé en molécules actives, on ne récolte que les 8 ou 9 premiers litres d’eau de distillation, les suivants étant beaucoup mois riches en substances aromatiques. Vous pouvez vérifier cette concentration à l’odeur. Si elle est ténue, l’hydrolat est trop dilué. De plus, l’hydrolat doit être microfiltré pour garantir sa pureté.

 Un label Bio donc est un must, cela va sans dire,  et l’absence de conservateur, aussi.  Avec les conséquences qui en découlent : les hydrolats aromatiques étant beaucoup plus fragiles que les HE puisque moins chargés en principes actifs, ils ne se conservent qu’un an. Il est donc impératif d’en connaître la date de fabrication.  Comme leurs sœurs  HE, ils sont sensibles à la lumière et à la chaleur. Ils doivent être conditionnés en flacon opaque  et stocké au frais.  On conseille même de les conserver au frigo, en tout cas, dès l’ouverture du flacon.

 

 

Se faire masser enceinte? Oui!

Se faire masser enceinte? Oui!

Contrairement à une idée reçue, le massage pendant la grossesse (sauf à risque ou en cas de complications) n’est absolument pas contre-indiqué. Au contraire! Dans certaines traditions (ayruvédique notamment), la future maman doit être massée quotidiennement. 

La vie qui grandit dans un corps est un bonheur. Mais la prise de poids accompagnant le développement du bébé et la modification de son centre de gravité imposent à ce corps de nouvelles contraintes mécaniques.

La colonne vertébrale, les articulations et les muscles squelettiques de la future maman sont davantage et différemment sollicités, ce qui peut engendrer des tensions, des douleurs.

Les circulations lymphatique et sanguine peuvent se trouver ralenties voire entravées, avec pour conséquence rétention d’eau et jambes lourdes.

Le massage latéral conçu spécialement pour les personnes qui éprouvent des difficultés à se tenir en position dorsale ou ventrale, vient au secours des femmes enceintes.

Ciblé sur les structures osseuses, musculaires, tendineuses et fasciales, il travaille particulièrement sur la colonne vertébrale, les articulations des épaules et des hanches mises à rude épreuve par la gestation, ainsi que les pieds et les jambes, ces essentiels piliers du corps trop souvent oubliés.

La position latérale, libérant totalement épaule, bras et hanche du contact de  la table de massage permet d’aborder de manière particulièrement aisée ces articulations tandis que colonne vertébrale et muscles paravertébraux peuvent eux aussi être travaillés de manière spécifique dans un plan vertical. Par des mobilisations et des étirements, tendons et fascias sont avantageusement libérés de leurs tensions.

De même, la position semi-fœtale, particulièrement sécurisante, dans laquelle  se trouve future mère la rapproche du petit être qui pousse en elle.

Car au delà du corps, la sphère mentale et émotionnelle de la future maman est également bouleversée. Quelque chose d’inédit, avec son lot de questions et d’appréhensions, se prépare pour celle qui attend son premier enfant. Mais celle qui a déjà enfanté peut aussi ressentir des sentiments mélangés de joie, de fatigue voire d’inquiétude devant l’accroissement de responsabilités à venir.  

Le massage est un moment, par excellence, où l’on peut poser son corps, détendre et alléger ses membres et reposer son esprit, s’abandonner l’espace de quelques dizaines de minutes au bien-être de se sentir totalement pris(e) en charge, un moment propice à l’apaisement de l’effervescence émotionnelle qui accompagne l’attente d’un enfant.

Que le bien-être de la future maman influe sur celui du bébé, personne ne songe plus à le nier.  Celui-ci profitera également des endorphines, et ocytocine  libérées par le corps de sa mère, de la diminution de son anxiété ainsi que de l’amélioration de son immunité. Des études ont en effet démontré que le massage provoque ce type d’effets sur toute personne qui le reçoit.  Grâce à la position latérale, la femme enceinte peut aussi en bénéficier.

BIENTOT CHEZ JNANA CHAKSHU: LE MASSAGEZ LATERAL DE LA FEMME ENCEINTE

BIENTOT CHEZ JNANA CHAKSHU: LE MASSAGEZ LATERAL DE LA FEMME ENCEINTE

Le massage latéral est spécialement étudié pour la femme enceinte, mais aussi, dans une plus large mesure, pour toutes les personnes qui, souffrant de dorsalgies ou autre, ne peuvent recevoir un massage car elles ont du mal à se tenir en position dorsale ou ventrale.

Il est possible, à l’aide de divers coussins, de positionner ces personnes confortablement sur le côté, de manière à permettre au praticien d’atteindre, grâce à des techniques spécifiques, à la fois la face ventrale et la face postérieure.

Ce massage est axé sur les structures osseuses (colonne vertébrale, sacrum, lombaires, hanches, vertèbres cervicales) et musculaires (dorsaux, ischio-jambiers)  particulièrement sollicitées par l’évolution du poids de la future maman, la modification de son centre de gravité et de sa posture, ainsi que sur la circulation veineuse et lymphatique, difficile  lors de la grossesse.

Soulagée de ses tensions nerveuses et physiques, la future maman peut alors se réapproprier son corps, se sentir belle et détendue, et porter plus sereinement un bébé qui n’en sera que plus « zen » lui-même.

Le massage est pratiqué à l’huile végétale bio.