Monthly Archives: novembre 2013

Boostez votre immunité avec le massage et les huiles essentielles

Boostez votre immunité avec le massage et les huiles essentielles

Notre système immunitaire est le garant de notre bonne santé. Mais ce garde-corps  peut être affaibli par différents facteurs : mauvaise alimentation, excès de stress, manque (ou mauvaise qualité) de sommeil, émotions refoulées, manque d’activité physique… Le quotidien de beaucoup d’entre nous.

Nous pouvons bien sûr revitaliser nos défenses immunitaires en prêtant attention à notre hygiène de vie mais aussi aussi leur donner un coup de pouce avec quelques huiles essentielles bien ciblées.

Des huiles essentielles immunostimulantes et immunomodulantes

 Rappelons-nous, en effet, que les molécules aromatiques ne sont rien d’autre que le système immunitaire des végétaux qui les produisent. C’est pourquoi elles ont des effets antibactériens, antiviraux, anti-inflammatoires, antalgiques, etc., aussi performants. Mais pas seulement : certaines molécules possèdent également des vertus immunostimulantes voire immunomodulantes, c’est-à-dire qu’elles vont tantôt booster un système immunitaire déficient et tantôt apaiser un éventuel emballement (comme dans le cas de maladies auto-immunes). Tout en luttant contre les agresseurs, elles soutiennent la production d’anticorps.

– L’huile essentielle de palmarosa (cymbopogon martinii) est à ce titre exemplaire de cette synergie  immuno-curative. Douce et efficace à la fois, elle peut-être utilisée chez l’adulte et chez l’enfant, particulièrement dans les affections ORL (en diffusion ou en friction)

Le thym également, qui porte le nom – thymus vulgaris – d’une des principales glandes de l’immunité. La famille des thyms est grande et diversifiée (à thymol, à linalol, à thujanol, à citral,  saturéoïdes) et il convient de bien connaître leurs propriétés afin de les utiliser adéquatement et sans risque mais chaque chémotype (race chimique)  possède de puissantes qualités à la fois anti-infectieuses et immunomodulantes.  

Le ravinstara (cinnamomum camphora) à ne pas confondre avec le ravensare (ravensara aromatica) abrite une molécule nommée cinéole, tout comme l’eucalyptus radié (eucalyptus radiata), la myrte verte (myrtus communis) ou le romarin à cinéole (rosmarinus officinalis cinéolifera)  dont les propriétés sont particulièrement immunomodulantes en plus  d’être mucolytiques et expectorantes. Mais le ravinstara a un autre atout de taille dans la question immunitaire: il agit également sur le système nerveux.

Le massage, allié de l’immunité

A côté de l’aromathérapie, le massage est un autre adjuvant précieux du rétablissement ou du maintien de l’immunité.  Parce qu’il a été démontré qu’il fait baisser le stress, agit sur le moral, sur la douleur et donc contribue à la bonne santé en général.