Monthly Archives: mai 2012

Se faire masser enceinte? Oui!

Se faire masser enceinte? Oui!

Contrairement à une idée reçue, le massage pendant la grossesse (sauf à risque ou en cas de complications) n’est absolument pas contre-indiqué. Au contraire! Dans certaines traditions (ayruvédique notamment), la future maman doit être massée quotidiennement. 

La vie qui grandit dans un corps est un bonheur. Mais la prise de poids accompagnant le développement du bébé et la modification de son centre de gravité imposent à ce corps de nouvelles contraintes mécaniques.

La colonne vertébrale, les articulations et les muscles squelettiques de la future maman sont davantage et différemment sollicités, ce qui peut engendrer des tensions, des douleurs.

Les circulations lymphatique et sanguine peuvent se trouver ralenties voire entravées, avec pour conséquence rétention d’eau et jambes lourdes.

Le massage latéral conçu spécialement pour les personnes qui éprouvent des difficultés à se tenir en position dorsale ou ventrale, vient au secours des femmes enceintes.

Ciblé sur les structures osseuses, musculaires, tendineuses et fasciales, il travaille particulièrement sur la colonne vertébrale, les articulations des épaules et des hanches mises à rude épreuve par la gestation, ainsi que les pieds et les jambes, ces essentiels piliers du corps trop souvent oubliés.

La position latérale, libérant totalement épaule, bras et hanche du contact de  la table de massage permet d’aborder de manière particulièrement aisée ces articulations tandis que colonne vertébrale et muscles paravertébraux peuvent eux aussi être travaillés de manière spécifique dans un plan vertical. Par des mobilisations et des étirements, tendons et fascias sont avantageusement libérés de leurs tensions.

De même, la position semi-fœtale, particulièrement sécurisante, dans laquelle  se trouve future mère la rapproche du petit être qui pousse en elle.

Car au delà du corps, la sphère mentale et émotionnelle de la future maman est également bouleversée. Quelque chose d’inédit, avec son lot de questions et d’appréhensions, se prépare pour celle qui attend son premier enfant. Mais celle qui a déjà enfanté peut aussi ressentir des sentiments mélangés de joie, de fatigue voire d’inquiétude devant l’accroissement de responsabilités à venir.  

Le massage est un moment, par excellence, où l’on peut poser son corps, détendre et alléger ses membres et reposer son esprit, s’abandonner l’espace de quelques dizaines de minutes au bien-être de se sentir totalement pris(e) en charge, un moment propice à l’apaisement de l’effervescence émotionnelle qui accompagne l’attente d’un enfant.

Que le bien-être de la future maman influe sur celui du bébé, personne ne songe plus à le nier.  Celui-ci profitera également des endorphines, et ocytocine  libérées par le corps de sa mère, de la diminution de son anxiété ainsi que de l’amélioration de son immunité. Des études ont en effet démontré que le massage provoque ce type d’effets sur toute personne qui le reçoit.  Grâce à la position latérale, la femme enceinte peut aussi en bénéficier.

BIENTOT CHEZ JNANA CHAKSHU: LE MASSAGEZ LATERAL DE LA FEMME ENCEINTE

BIENTOT CHEZ JNANA CHAKSHU: LE MASSAGEZ LATERAL DE LA FEMME ENCEINTE

Le massage latéral est spécialement étudié pour la femme enceinte, mais aussi, dans une plus large mesure, pour toutes les personnes qui, souffrant de dorsalgies ou autre, ne peuvent recevoir un massage car elles ont du mal à se tenir en position dorsale ou ventrale.

Il est possible, à l’aide de divers coussins, de positionner ces personnes confortablement sur le côté, de manière à permettre au praticien d’atteindre, grâce à des techniques spécifiques, à la fois la face ventrale et la face postérieure.

Ce massage est axé sur les structures osseuses (colonne vertébrale, sacrum, lombaires, hanches, vertèbres cervicales) et musculaires (dorsaux, ischio-jambiers)  particulièrement sollicitées par l’évolution du poids de la future maman, la modification de son centre de gravité et de sa posture, ainsi que sur la circulation veineuse et lymphatique, difficile  lors de la grossesse.

Soulagée de ses tensions nerveuses et physiques, la future maman peut alors se réapproprier son corps, se sentir belle et détendue, et porter plus sereinement un bébé qui n’en sera que plus « zen » lui-même.

Le massage est pratiqué à l’huile végétale bio.